• Dr F. Grandcollot

Zoom sur Echo, Radio, Scanner & IRM

« Le plus ancien moyen d’investigation est la radiographie. Celle-ci reste un outil de choix pour le système osseux. Ainsi que la visualisation d’organes soit abdominaux soit thoraciques. Si elle pratique d’emploi, et d’un cout modéré, elle a ses limites. D’ou le développement de l’échographie qui permet une visualisation plus fine d’organes tels que le cœur, le foi, la vésicule, le pancréas, l’estomac l’intestin, la vessie.

Elle permet égaiement l’étude fine des tendons, elle a aussi ses limites qui peuvent être comblées soit par le scaner soit par l’IRM. Dans l’étude, de l’encéphale, du rachis ( colonne vertébrale), des systèmes nerveux et circulatoires. Ces 4 méthodes d’investigation sont donc complémentaires. Leur cout est fonction de leur facilité de mise en œuvre. La radiographie et l’échographie ne nécessitent pas d’anesthésie, à l’inverse du scanner et dans la majorité des cas de l’IRM.

D’autres méthodes d’imagerie sont appelées a se développer comme la thermographie, la fluoroscopie par ex. »