La gale

« Chez le chien, pour faire simple, il existe deux types de gale : la gale des oreilles et la gale du corps. Ce sont des acariens qui sont responsables de la gale du chien.

La gale des oreilles se remarque facilement : tout d’abord le chien se gratte beaucoup les oreilles, et on peut également voir des croûtes foncées. La gale auriculaire provoque une irritation du conduit externe de l’oreille. On la rencontre souvent chez les jeunes, notamment ceux issus d’élevages mal gérés... Elle est très contagieuse d’un animal à l’autre, mais elle n’est pas transmissible à l’homme.

La mise en évidence des acariens au microscope par prélèvement de croûtes confirmera très facilement le diagnostic. Cette mise en évidence permet de faire voir au propriétaire sous le microscope les acariens.

Divers traitements peuvent alors être proposés. D’abord, des traitements locaux pour assainir l’oreille et éviter les complications bactériennes et/ou fongiques. On peut également y adjoindre des traitement soit sous forme de pipette, soit sous forme de comprimés.

La gale de corps est beaucoup plus grave, mais heureusement beaucoup plus rare que la gale d’oreilles. Sa mise en évidence repose sur la recherche des acariens au microscope après grattage des lésions. Il ne faut pas hésiter à multiplier les zones de grattage car il y a parfois peu de parasites.

Les traitements actuels reposent sur l’utilisation soit de pipettes soit de comprimés. L’un et l’autre devant comporter des molécules actives contre la gale. Ces traitements doivent être répétés jusqu'à disparition des parasites ou lors grattages de contrôle. Ce blanchiment nécessite souvent des traitements répétés. On peut y adjoindre des traitements par shampooings pour guérir la peau.

Elle est transmissible à l’homme. Si aucun traitement n’est appliqué, des complications peuvent conduire à la mort de l’animal, ce qui est évidemment exceptionnel dans le cadre de nos animaux domestiques mais ce qui survient assez souvent chez les animaux sauvages tels quel le renard et le chevreuil.

L’animal atteint sera isolé pour ne pas contaminer les autres chiens, et les locaux seront désinfectés avec soin.

Retrouvez la rubrique dans votre journal Le Pays d'Auge du vendredi »