L’insomnie du chien

« Il arrive que les chiens vivent la nuit : ils retournent à leur gamelle, ils se promènent, aboient au moindre bruit... La première des choses est d’évaluer leur vie dans la journée, la seconde est d’assurer qu’ils ne souffrent pas . Si le chien est partiellement ou totalement seul dans la journée, il va dormir pour faire passer le temps, le fait de ne plus être seul va lui redonner goût à la vie. Il faut dans ce cas simplement modifier ses habitudes pour qu’il retrouve un rythme lui permettant de dormir la nuit. Dans un premier temps, si ce n’est pas le cas, donnez-lui sa gamelle le matin ou en milieu de journée. En parallèle, privilégiez une longue balade avant de dormir.


Ces cas d’insomnies nocturnes sont plus fréquents chez les animaux âgés qui se sentant en sécurité pendant la journée quand tout s’agite autour d’eux, et en profitent pour dormir. Ils sont alors sur le qui- vive pendant la nuit ce qui les amènent à se manifester de diverses façons et à gêner le sommeil des maîtres. Le seul remède consiste à recréer une activité diurne afin de faciliter leur sommeil nocturne. On peut aider cette restauration d’une vie normale en délivrant à l’animal des oxygénateurs cérébraux qui vont diminuer ou retarder cette forme de « gâtisme ». »


Retrouvez la rubrique dans votre journal Le Pays d'Auge du vendredi »