• Dr F. Grandcollot

Coronavirus & Animaux 1/6

La situation s’accélère Je vous avais publié un texte au début du Coronavirus. Il me semble important de vous retranscrire ici les éléments officiels reçus de l’ Ordre des vétérinaires à destination des vétérinaires.

Une série en 6 rubriques -> Questions et réponses sur la maladie à coronavirus 2019


1. Quelle est la cause du virus COVID-19? 2. Les animaux sont-ils responsables du COVID-19 chez l’homme ? 3. Faut-il prendre des précautions avec les animaux vivants ou les produits d’origine animale ? 4. Que savons-nous du virus COVID-19 et des animaux de compagnie ? 5. Quelles mesures de précaution doivent être prises par les propriétaires lorsque des animaux de compagnie ou d'autres animaux sont en contact étroit avec des humains malades ou suspectés d'être atteints du COVID-19 ? 6. Que peuvent faire les Services vétérinaires nationaux concernant les animaux de compagnie ? Pour répondre aux questions posées par le public à propos des risques de contamination avec les animaux, notamment de compagnie, la consultation du site de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) s’avère très utile. Et l’ANSES a publié aujourd’hui sur son site un avis sur le coronavirus covid-19 suite à sa saisine par la DGAL dans lequel le sujet des animaux domestiques est analysé.

1. Quelle est la cause du virus COVID-19? Les coronavirus (CoV) appartiennent à une famille de virus à ARN (acide ribonucléique). Leur nom a pour origine la présence d’une couronne caractéristique de spicules protéiques autour de l’enveloppe lipidique de la particule virale. Les infections à coronavirus sont fréquentes chez les animaux et chez l’homme. Certaines souches du virus sont zoonotiques, c’est-à-dire qu’elles sont transmissibles entre les animaux et l’homme, mais de nombreuses souches ne sont pas zoonotiques.

Chez l’homme, le CoV peut provoquer des maladies allant du simple rhume à des maladies plus graves telles que le syndrome respiratoire du Moyen-Orient (causé par le MERS-CoV) ou le syndrome respiratoire aigu sévère (causé par le SRAS-CoV). Des enquêtes approfondies ont démontré que le coronavirus du SRAS avait été transmis de la civette à l’homme, et le MERS-CoV du dromadaire à l’homme.

En décembre 2019, des cas humains de pneumonie d’origine inconnue ont été rapportés dans la ville de Wuhan (province du Hubei, République populaire de Chine). Un nouveau CoV a été identifié comme l’agent causal par les Autorités chinoises. Depuis lors, des cas humains, pour la plupart chez des personnes ayant voyagé à Wuhan ou dans la région du Hubei, ont été signalés par plusieurs provinces de la République populaire de Chine, ainsi que par un certain nombre d’autres pays.

Le CoV à l’origine du COVID-19 a été dénommé SARS-CoV-2 par le Comité International de Taxonomie des Virus (ICTV) : c’est son nom scientifique. Le virus peut également être appelé « virus COVID-19 » ou « virus responsable du COVID-19 ». COVID-19 fait référence à la maladie causée par le virus.